Developpement

Gyldas MAYELA, pour l’école au Pool

96views

Journaliste présentateur du 20 h sur Télé Congo, communiquant, Conseiller Presse et Image de Hautes personnalités. Marié, père de deux magnifiques enfants.Parlez-nous du téléthon

Parlez-nous du téléthon

Alors…le Téléthon…entre août et septembre 2018, j’ai ressenti le besoin de faire un don, donner sans attendre un bénéfice et, j’ai eu l’idée d’offrir des jouets aux enfants. Au fur et à mesure que les jours passaient, l’idée d’offrir des jouets perdait sa valeur et son intérêt. On est bien d’accord que les jouets se cassent très vite et on oublie…et un matin, c’est le déclic… pourquoi pas des travaux dans le domaine de l’éducation ? Je retiens donc l’idée des écoles mais pas à Brazzaville, plutôt dans le département du pool qui venait de subir deux ans de conflit armé ayant dévasté les établissements scolaires…aussi, pour ne pas être pris pour un concurrent quelconque…je mène donc des démarches auprès de quelques Congolais financièrement au dessus de moi pour m’accompagner dans cette belle aventure mais, le hic est que la facture est assez salée… j’opte donc pour une quête Nationale avec une sorte de France symbolique d’où, un téléthon dédié au département du pool pour la première édition.

Pourquoi le pool ? Alors qu’il y a d’autres zones qui ont besoin d’aide

Lolll…le pool parce que c’est le seul département ayant connu un conflit armé dans notre pays…le pool est un département sinistré aujourd’hui…pour le Congo, le pool est un enfant que l’on doit pouponner pour lui faire oublier les dernières années de turbulences. Même si je m’appelais Oko, Mbouramoue ou Bayonne, j’aurai agit dans le pool parce que ce département a connu ce qu’un autre département n’a pas connu.

Quel est l’impact réel qu’a eu votre engagement dans cette région du Congo ?

Pour l’Association Hope Congo que je dirige, le Téléthon devient notre activité phare pour des réalisations de masse…il y aura une deuxième édition au mois de novembre prochain mais, nous travaillons encore sur le thème, nous avons ciblé l’équipement de quelques hôpitaux en matériel de Dialyse, vous le savez nos frères et sœurs ont encore du mal à se prendre en charge en matière d’insuffisance rénale mais, certaines voix nous demandent de consacrer deux éditions au département du pool parce que le travail est immense là bas et ils ont vu ce que nous avons fait au village Voula…nous étudions la question. Par contre, il est important de souligner que notre association couvre plusieurs autres domaines dans l’éducation, la santé, la protection de l’environnement et le secours aux personnes vulnérables.

Pour terminer, merci à la Fondation CONGO Assistance, la fondation Burotop Iris, la fondation Génération Avenir et l’Eglise Évangélique du Congo pour leur soutien. Et merci à vous de croire en nous

Leave a Response