Developpement

Soham EL WARDINI, Dakar ville propre

Rencontre avec Soham El Wardini, adjointe au Maire de Dakar.
81views

Avec pour la toute première fois au Sénégal, une femme à la tête de la capitale, la terre de la teranga s’est fixé un nouvel objectif : ‘’Dakar ville propre’’. Celle qui fait l’histoire c’est Soham El Wardini, une femme de 65 ans, née d’un père d’origine libanaise, et d’une mère sénégalaise. Ancienne Miss Sénégal en 1970, elle avait suivi des cours d’anglais pour devenir enseignante. Pourtant, c’est en politique qu’elle va voir sa carrière exceller.

Élue Maire de la ville de Dakar, après des mois d’intérim, suite à l’incarcération de Khalifa Sall, l’ancien Maire de la ville, dont elle était l’adjointe ; Soham El Wardini se dit « Fière d’être la première femme maire de la capitale du Sénégal ». Si cela s’inscrit déjà dans l’histoire, son engagement le devrait tout aussi. En effet, celle-ci a pour objectif  de consacrer ses mois de mandat et son énergie, à faire de Dakar, une ville propre et écologique. Le défi est énorme mais, Soham El Wardini compte bien le relever.

« Je ne veux plus que Dakar soit citée parmi les villes les plus sales au monde. Elle mérite tous les sacrifices »

Soham El Wardini

Dakar est déjà, parmi les villes de la sous-région, l’une des plus prisées en termes de tourisme, Education, et Affaires. Réussir à accomplir un travail de poids sur la salubrité de la ville, serait un avantage énorme qui donnerait au pays, des retombées positives considérables.

Sur la question du genre, Soham El Wardini a déclaré : « Aujourd’hui les femmes doivent être sur le devant de la scène puisque les hommes ont échoué. » A cette dame remarquable qui est aujourd’hui une figure incontournable des femmes modèles en Afrique, nous souhaitons réussite.

Leave a Response