Culture

Didane Ngafoula-ganao

929views

Guy kawazaki disait que  <<la meilleure raison pour lancer une entreprise est de créer du sens, de créer un produit ou un service qui contribue à améliorer le monde>>.  Sur ces paroles inspirantes, le sieur Didane Ngafoula-ganao, de nationalité
congolaise, a lancé l’entreprise D.N.G Services basé à Brazzaville. Diplômé d’un Master en administration d’entreprise, Didane Ngafoula-ganao est aussi Directeur associé de far away business (F.A.B) ayant son siège à Kinshasa en RDC.

➡️ Parlez-nous de ce que vous faites

En substance, DNG est une société qui œuvre singulièrement dans la sécurité et
le gardiennage, créée en juin 2014 en république du Congo. Je suis en effet son manager général, et cela me fait plus de 6 ans aujourd’hui que je pilote cette dernière.

Notre mission principale est d’assurer la sécurité des personnes et des biens. Nous assurons le gardiennage des sites, maisons, parkings, immeubles et bien d’autres. Un gardiennage renforcé par les maîtres-chiens et les moyens à la pointe de la technologie, notamment la télésurveillance et vidéosurveillance. Nous assurons aussi la sécurité de tous types d’événements tels que : les concerts, salons, conférences, galas, mariages… Et bien entendu nos agents sont bien formés et équipés pour faire de l’escorte et la sécurité rapprochée. En sus de cela, nous proposons à nos clients des gardes du corps VIP.

➡️ Dites-nous Monsieur, comment tout a commencé ?

Il sied de retenir ici et maintenant que je me suis lancé ex nihilo. Après ma belle vie estudiantine,  j’ai d’emblée réalisé que le monde avait tant besoin du sang neuf et bien évidemment il fallait que j’apporte ma pierre, aussi modeste soit-elle à l’édifice, afin de contribuer à améliorer autant que faire se peut le monde. Aussi il faut dire que j’ai toujours eu manifestement des ambitions depuis mon jeune âge, étant même sur le banc de l’école, je puis néanmoins me permettre de vous dire, que je maîtrisais déjà le sens que je voulais donner à ma vie postuniversitaire . J’aimerai par-dessus tout rajouter que j’ai toujours été visionnaire. Vraisemblablement, le « moi » est haïssable, mais permettez-moi tout de même de faire un petit jugement de valeur sur ma modeste personne et je vous en saurai gré .

➡️ Qu’est ce qui vous passionne dans ce métier ?

Ce métier me passionne foutrement, et je le fais avec beaucoup d’amour. Je travaille généralement dans mon uniforme et je suis sans l’ombre d’un doute un homme de terrain. Dans ma sphère, il m’arrive très souvent de me comporter comme un général des forces de l’ordre face à ses troupes, et cela suscite en moi un plaisir incommensurable. Tout simplement parce que j’aime ce que je fais.

➡️ Avez-vous toujours rêvé de faire ce que vous faite ?

Oui, j’ai toujours rêvé de ça! D’ailleurs, tout ça n’est qu’un rêve d’enfance, qui aujourd’hui s’est matérialisé. Toute mon enfance, je rêvais d’être un jour militaire, fort malheureusement le destin en a décidé autrement, mais il n’en demeure pas moins que je suis toujours resté dans le même esprit.

➡️ Qu’est ce qu’il y a de plus dur dans la poursuite de votre rêve ?

Ce qu’il y a de plus dur dans la poursuite de mon rêve, c’est de continuer à retrouver 3 choses: la force, le courage et la motivation pour pouvoir continuer. Parce que très souvent il nous arrive de perdre l’une d’entre elles et cela rend les choses difficiles.

➡️ Aujourd’hui, quel est votre plus grand rêve ? / Des projets ?

Mon plus grand rêve c’est de devenir un jour l’empereur de la sécurité privée en Afrique voire même dans le monde, pourquoi pas ? Bien évidement j’ai beaucoup de projets, je vais vous en citer un parmi tant d’autres. Je suis en train d’étudier les possibilités pour que d’ici 2024, je me lance dans d’autres pays d’Afrique et aussi en Europe tout en me diversifiant bien entendu.

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.