Business

MODE : AuriZons, nouvelle tendance made by Congo

1.16Kviews

Christédy Djembo est une fierté congolaise qui gagne à être connue. Resté jusqu’ici dans l’ombre, le jeune homme de 33 ans a pourtant eu un brillant parcours académique et professionnel. En effet, il est détenteur d’un DUT en Services et Réseaux de Communication, d’un Master en Miage (Méthodes Informatiques appliquées à la Gestion et finance d’entreprise) et d’un Master en Micmp (Master en Ingénierie commerciale affaire et Management de Projet), obtenus à Bordeaux, en France où il a été Responsable commercial Orangina Schweppes avant de rentrer vivre au Congo.

De retour au pays, il devient Responsable développement commercial et marketing à Crédit du Congo, puis Responsable Communication à Canal Plus Congo, et aujourd’hui Chef service analyse des recettes à la Direction Financière Municipale en tant qu’Administrateur Civil cadre à la fonction publique.

Si son parcours ne laisse pas indifférent, c’est pourtant grâce à AuriZons, sa marque de montre que Christédy est aujourd’hui au-devant de la scène. En effet, depuis l’été dernier, le jeune homme d’Affaire congolais a mis sur le marché une collection diversifiée et colorée de montres baptisée ‘’AuriZons’’. Celles-ci sont appréciées pour leur style à la fois décontracté et raffiné, et peuvent être portées en toutes occasions par les femmes et les hommes à travers un style Africain moderne. Par ce produit, Christédy propose une collection minimaliste et raffinée, l’association d’un design à base de peinture aux couleurs chaleureuses africaines et de bracelets interchangeable.

L’histoire d’AuriZons est une inspiration née de la lecture d’un catalogue dans un vol reliant Bordeaux à Paris. Pendant ce vol Christédy échange par whatsapp avec une amie sur cette idée et sans perdre de temps, celui-ci prend contact avec un vieil ami Designer. Ce designer, Gilles, fait aujourd’hui partie du noyau dur de la réflexion AuriZons.

« Aujourd’hui je peux me targuer d’être le premier à créer une marque de montre, designé par un congolais, pensé par ub congolais, brande par un congolais. Je pense qu’une montre, objet de tous les jours que ce soit en sport, en mode, au travail ou en soirée est un produit inexistant dans la sphère créative Congolaise

a déclaré Christédy Djembo, avant d’abordé la question des difficultés rencontrées :

« Le plus difficile avec la première collection a été mon budget très limité en Marketing, on a surtout été sur du bouche à oreille et un réseau amical, familial, et professionnel, aussi au regard des frères congolais pas toujours rempli d’entrain à encourager les autres. »

 

Soutenir le made in Congo devrait être la règle d’or des consommateurs afin d’encourager les initiatives entrepreneuriales. Alors, si vous n’avez pas encore votre montre AuriZons, c’est le moment de vous en procurer. Ce produit est le coup de cœur de notre rédaction.

 

Lobamag

Leave a Response

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.